Preguntas Frecuentes

QU'EST-CE QUE ÇA VEUT DIRE SCC (STRESS CORROSION CRACKING)?

El Le stress corrosion cracking est un mode de corrosion subie par les aciers inoxydables qui génère des fissures internes, qui peuvent entraîner une rupture soudaine du matériau lorsqu’une charge de force est appliquée et habituellement générée par la forte concentration de chlorures et la présence de contraintes dans le matériau. C’est à dire (déchets de fabrication ou aussi générés par l’installation même ou son utilisation) et avec les caractéristiques suivantes:

– Dans le pire des cas, les amarrages peuvent se casser sous seulement quelques dizaines de kilogrammes – moins que le poids du grimpeur.

– Habituellement le long des bords de mer mais peut-être à quelques kilomètres de la côte.

– La corrosion n’est pas toujours visible. Elle peut apparaître comme des fissures invisibles.

– Stress corrosion cracking, qui est la plus virulente, pourrait initier des fissures très rapidement après l’installation de l’amarrage. Dans quelques semaines peut-être, quelques mois assez sûrs.

– Tous les aciers inoxydables, même le niveau 316L, sont concernés.

– Ainsi les facteurs les plus critiques sont:

> Emplacement à humidité relative «modérée» (très sec est OK, très humide aussi, mais entre ces deux ce sera un problème).

> Zone non baignée par la pluie (même baignée par la mer peut être OK !!).

> La température n’est pas critique, le SCC peut se produire à 20 ° C, mais en températures plus élevées les conséquences sont pires.

> Types de roches: la calcaire / dolomite est généralement pire que le grès ou le granit (Karst est le pire des cas).

Seuls les tests de destruction peuvent confirmer la présence  ou l’absence de SCC sur les amarrages déjà installés. Il n’est pas possible d’évaluer visuellement ou même pas de les tester par hasard en forçant la résistance effective des amarrages en place. Même les amarrages qui ont été installés au cours des derniers mois et / ou qui sont très neufs pourraient être affectés  par CCS ou pour d’autres certaines formes de corrosion.stress corrosion cracking es un modo de corrosión padecido por los aceros inoxidables que genera grietas internas, pudiendo resultar en una rotura repentina del material al aplicarse una carga de fuerza, generalmente generado por la alta concentración de cloruros y la presencia de estrés en el material (residual de fabricación o generado por la instalación o el uso) con las siguientes características:

– En el peor de los casos, los anclajes pueden romperse con solo unas pocas decenas de kilogramos –menos que el peso del mismo escalador.

– Generalmente a orillas del mar, pero puede pasar incluso a algunos kilómetros de la costa.

– La corrosión no siempre es visible. Puede aparecer en forma de grietas invisibles.

– El agrietamiento por corrosión bajo tensión, que es el más virulento, podría de manera muy rápida mostrar muestras de agrietamiento después de haber llevado a cabo la instalación del anclaje. Tal vez, dentro de unas pocas semanas pero seguro dentro de algunos meses.

– En referencia a todos los aceros inoxidables, incluso también 316L.

– Los factores más críticos son:

> Lugar de humedad relativa “moderada” (lugar seco: bien / muy húmedo también, entremedio de los dos: es un problema).

> Área NO rociada  por la lluvia (es posible) e incluso estando rociada por influencia marítima).

> La temperatura no es algo crítico. Sin embargo, el SCC puede ocurrir a 20 ° C , es decir, a temperaturas más altas las consecuencias son peores.

> Tipos de rocas: piedra caliza / dolomita es generalmente peor que la arenisca o el granito (el karst a evitar).

Solo las pruebas de destrucción  pueden confirmar la presencia y / o ausencia de SCC en anclajes ya instalados. No es posible evaluar visualmente o incluso probar casualmente (tirar de ellos) la resistencia efectiva de los anclajes en su colocación. Incluso los anclajes que se han instalado en los últimos meses y / o parecen nuevos podrían verse perjudicados por la SCC u otras formas de corrosión.


DANS QUELS ENVIRONNEMENTS ET TYPES DE ROCHES DOIS-JE ÉQUIPER AVEC ACIER ZINGUÉ ECOTRI? . . .

Les amarrages en acier Ecotri sont conçus et approuvés pour être installés dans des environnements intérieurs (espaces intérieurs clos), tels que murs d’escalade, salles du sport, pavillons, etc., et sans aucune corrosion potentielle, avec une température ambiante prévue de 0 à 35 °C. Les murs d’escalade situés à proximité des zones industrielles, des piscines ou de la mer nécessiteront des amarrages en acier inoxydable ou en titane.

De la même façon et dans le secteur industriel, ce type d’amarrage est souvent utilisé pour des installations non permanentes, où le matériau ne restera pas en permanence sur le mur


DANS QUELS ENVIRONNEMENTS ET TYPES DE ROCHES DOIS-JE ÉQUIPER AVEC ACIER INOXYDABLE 316L? . . .

Les amarrages Inox 316L ont été conçus et approuvés pour être installés dans la vaste majorité des environnements extérieurs (outdoor) pas assez agressifs pour créer SCC.

Celles-ci se trouvent généralement à l’extérieur et essentiellement dans des espaces naturels avec des températures comprises entre 70 et -30 °C. D’ailleurs il est significatif de noter que l’acier inoxydable 316L n’est pas recommandé pour les environnements hautement corrosifs. Alors pour ces environnements, Fixe, suite aux dernières mises à jour de la norme CE959, et propose maintenant le matériau qui offre la plus haute résistance du marché: le titane.

Dans certains ravins, la microbiologie ou les produits chimiques contenus dans l’eau peuvent être des sources potentielles de forte corrosion. Pour cette raison, une attention particulière est conseillée dans les revues périodiques des amarrages déjà installés dans ce type d’environnements


DANS QUELS ENVIRONNEMENTS ET TYPES DE ROCHES DOIS-JE ÉQUIPER AVEC TITANE?

Les amarrages en titane ont été conçus et approuvés pour être installés dans des environnements potentiellement corrosifs et / ou corrosifs. Il peut s’agir des endroits à forte pollution industrielle ou automobile, pluie acide, eaux sulfureuses, salinisation des routes, intérieurs avec piscines, aussi les environnements marins sont un cas très souvent, entre autres.

Par défaut, il est considéré comme un milieu marin de 0 à 30 km de la côte, mais il faut noter qu’il n’y a pas de limite claire, les vents de la mer avec une concentration importante de sel peuvent parcourir des centaines de km à l’intérieur des terres.


QUE DIT LA NORME EN959?

Choix des matériaux pour différentes conditions environnementales et les conséquences pour l’inspection et l’entretien

Les amarrages de roche seront installées dans un large éventail d’endroits, des hautes montagnes aux falaises marines, et dans un large éventail d’environnements, des environnements avec différentes températures, différentes humidités atmosphériques et différentes conditions de précipitations. Sur les falaises, les amarrages rocheux seront périodiquement lavés par l’eau de mer et ces embruns marins créent un environnement corrosif qui peut s’étendre sur plusieurs kilomètres à l’intérieur des terres en cas de tempête. Ses différents environnements peuvent également inclure différents types de corrosion en fonction du ou des matériaux à partir desquels l’amarrage est fabriqué. Bien qu’une corrosion de surface limitée puisse ne pas réduire de manière significative la capacité de charge d’un amarrage de roche, certaines formes de corrosion peuvent réduire considérablement la capacité de charge conduisant à une défaillance catastrophique, comme cela s’est produit avec les amarrages en acier inoxydable qui souffrent (SCC).

Par conséquent, éviter ou empêcher la corrosion dans les amarrages de roche est une considération de conception essentielle.

Quand l’amarrage de roche a deux ou plusieurs composants fabriqués à partir de matériaux différents, il existe un risque de corrosion galvanique lorsque l’amarrage de roche est baigné par la pluie ou, beaucoup plus sérieusement, s’il est mouillé par l’eau de mer. La corrosion galvanique peut être évitée si toutes les pièces de l’amarrage de roche sont fabriqués du même matériau, ou d’un matériau avec le même potentiel électrolytique. Si un amarrage de roche a une partie amovible ou remplaçable, comme par exemple une plaquette, l’utilisateur doit connaître bien le matériau de construction et être aussi conscient du fait qu’une plaquette ou une pièce remplaçable avec un matériau compatible doit être utilisée.

Pour une installation dans des falaises marines, dans des environnements hautement corrosifs ou dans d’autres environnements susceptibles de présenter des conditions pouvant conduire à SCC, l’utilisation d’un matériau à haute résistance à la corrosion est essentielle pour obtenir une longue durée de vie de l’installation. Même ainsi, la prudence suggère que les amarrages de roche déjà installés devraient être inspectés à intervalles réguliers pour surveiller toute corrosion.


QUE SE PASSE-T-IL AVEC LES ÉQUIPEMENTS FABRIQUÉS EN PLX?

Il n’y a pas de problème ni de contre-indication. Comme dans toute installation, des protocoles de revue périodique adaptés à la fréquence d’utilisation et au potentiel corrosif doivent être  strictement suivis.


PEUT-ON MÉLANGER DES COMPOSANTS DE MATÉRIAUX DIFFÉRENTS?

Non, car par exemple, ce serait une mauvaise pratique d’installer la nouvelle plaquette Fixe 1 316L avec un goujon avec matériau PLX (duplex) ou en acier ordinaire.

Même si l’amarrage de roche a deux ou plusieurs composants fabriqués à partir de matériaux différents, il existe le risque de corrosion galvanique lorsque l’amarrage de roche est mouillée par la pluie ou, beaucoup plus sérieusement, s’il est mouillé  par l’eau de mer. La corrosion galvanique peut être évitée si toutes les pièces de l’amarrage de roche sont fabriqués du même matériau, ou d’un matériau avec le même potentiel électrolytique. Si un amarrage de roche a une partie amovible ou remplaçable, comme par exemple une plaquette , l’utilisateur doit connaître le matériau de construction et être aussi conscient du fait qu’une plaquette ou une pièce remplaçable et un matériau compatible doit être utilisé.


COMBIEN DE TEMPS DURE UN AMARRAGE SANS CORROSION?

Il est impossible à quantifier en dehors d’un environnement de laboratoire contrôlé, car les différents environnements où il a été installé (climat, géologie et biologie) et ses plusieurs incidents externes (praxis d’installation et d’utilisation) sont impossibles à tester dans sa multitude de variantes.

La vie utile de l’amarrage sous des conditions normales (c’est-à-dire sans corrosion et / ou forte usure) pourrait aller jusqu’à 25 ans ou même plus. En cas d’exposition à des agents corrosifs ou à une fréquence d’utilisation élevée, sa durée de vie utile pourrait être considérablement réduite, même jusqu’à quelques semaines en cas de mauvais choix de matériau ou de mauvaise pratique par rapport à la installation, pouvant ainsi se briser brusquement à cause de SCC (Stress Corrosion Cracking) pour cette raison, un examen périodique des amarrages est essentiel.


QUE FAUT-IL PRENDRE EN CONSIDÉRATION LORS D'UN EXAMEN PÉRIODIQUE? ET COMMENT FAIRE UN EXAMEN PÉRIODIQUE? . . .

Un examen périodique doit être effectué par un personnel compétent. Le personnel techniquement qualifié avec expérience dans l’utilisation et l’installation et également avec une formation accréditée en installation et en cours de contrôle d’amarrage, est au moins compris comme tel.

Il est recommandé de vérifier avec précision les amarrages installés tous les 12 mois. L’augmentation par rapport à la fréquence d’utilisation ou d’installation dans des environnements hautement corrosifs(comme les zones polluées ou côtières) oblige à augmenter la fréquence de ces contrôles. S’il s’agit d’un produit mobile, il doit être vérifié avant chaque utilisation. Retirez et remplacez les amarrages qui présentent: diminution de section due au frottement de corde ou à une autre cause, après aussi une chute importante montrant des signes de déformation ou de corrosion.

Vérifiez que la marque du produit peut être lue correctement. Il est recommandé étiqueter ou marquer l’amarrage avec la dernière date de révision. Il est recommandé de conserver la feuille de contrôle d’amarrage. Vous pouvez demander un modèle pour Fixe.

En cas de doute quant à les conditions de sécurité ou d’efficacité d’un produit déjà installé, celui-ci doit être remplacé le plus vite possible.

Si vous avez des questions ou des problèmes relativement à les produits et matériaux ou avec la compréhension de ces instructions, veuillez contacter Fixe immédiatement.


QUAND EST-IL RECOMMANDÉ D'INSTALLER UN RELAIS TYPE V?

La principale caractéristique de ce type de relais est que, correctement installé, il répartit l’effort mécanique de manière uniforme entre ses deux points d’amarrage. Cela réduit le stress ou la fatigue que chaque point d’amarrage et section rocheuse qui le supporte reçoit.

C’est l’option la plus fiable sur les roches de résistance moyenne ou irrégulière, de même que dans les écoles d’escalade ou les zones d’escalade sportive à haute fréquence, où la sollicitation de fatigue peut être haute.


QUAND EST-IL RECOMMANDÉ D'INSTALLER UN RELAIS TYPE D?

La principale caractéristique de ce type de relais est que, correctement installé, seul le point d’amarrage inférieur fonctionne, servant ainsi  l’amarrage supérieur de point de sécurité redondant en cas de défaillance de l’amarrage inférieur. L’effort et la fatigue tombent donc sur le point inférieur, gardant  l’amarrage supérieur sans fatigue. Il s’agit de la meilleure option dans la roche dure et dans zones aussi sans sollicitation de fatigue élevée.

CORDES

Quel type de corde dois-je utiliser pour pratiquer l’escalade sportive?

Quel type de corde dois-je utiliser pour pratiquer l’escalade classique?

Puis-je utiliser des cordes d’escalade classiques pour l’escalade sur glace?

Comment déplier la corde avant la première utilisation? Retirez l’emballage et dépliez.

Où sont fabriquées les cordes Fixe?

ALIEN

Y a-t-il des pièces détachées pour l’Alien?

Où puis-je réparer un Alien?

MAINTENANCE

À quelle fréquence dois-je changer le matériau? Rédiger une section pour chaque ligne de produits

Que dois-je rechercher pour disposer du matériel? Rédiger une section pour chaque ligne de produits

 

PERFECT DESCENT

Où puis-je acheter un relais auto d’escalade Perfect Descent?

Combien de types de relais auto Perfect Descent existe-t-il?

Puis-je tester le relais auto avant de l’acquérir?

À quelle fréquence est-il nécessaire d’évaluer le dispositif du relais auto?

Où se trouve le support technique Perfect Descent?


Ce magasin vous demande d'accepter les cookies afin d'optimiser les performances, les fonctionnalités des réseaux sociaux et la pertinence de la publicité. Les cookies tiers liés aux réseaux sociaux et à la publicité sont utilisés pour vous offrir des fonctionnalités optimisées sur les réseaux sociaux, ainsi que des publicités personnalisées. Acceptez-vous ces cookies ainsi que les implications associées à l'utilisation de vos données personnelles ?

Cookies nécessaires
Les cookies nécessaires contribuent à rendre un site web utilisable en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l'accès aux zones sécurisées du site web. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Nom du cookie Fournisseur Finalité Expiration
PHP_SESSID fixeclimbing.com Ce cookie est natif de PHP et permet aux sites Web de stocker des données d'état sérialisées. Il est utilisé pour établir une session utilisateur et pour transmettre des données d'état via un cookie temporaire, couramment appelé cookie de session. Session
PrestaShop-# fixeclimbing.com Ce cookie permet de garder les sessions de l'utilisateur ouvertes pendant leur visite, et lui permettre de passer commande ou tout un ensemble de fonctionnement tels que : date d'ajout du cookie, langue sélectionnée, devise utilisée, dernière catégorie de produit visité, produits récemment vus, accord d'utilisation de services du site, Identifiant client, identifiant de connexion, nom, prénom, état connecté, votre mot de passe chiffré, e-mail lié au compte client, l'identifiant du panier. 480 heures
Cookies de performance
Cookies utilisés spécifiquement pour collecter des données sur la façon dont les visiteurs utilisent un site Web, quelles pages d'un site Web sont visitées le plus souvent ou s'ils reçoivent des messages d'erreur sur les pages Web. Ces cookies surveillent uniquement les performances du site lorsque l'utilisateur interagit avec lui. Ces cookies ne collectent pas d'informations identifiables sur les visiteurs, ce qui signifie que toutes les données collectées sont anonymes et utilisées uniquement pour améliorer la fonctionnalité d'un site Web.
Cookies de préférences
Les cookies de préférences permettent à un site web de retenir des informations qui modifient la manière dont le site se comporte ou s’affiche, comme votre langue préférée ou la région dans laquelle vous vous situez.
Cookies marketing
Les cookies marketing sont utilisés pour effectuer le suivi des visiteurs au travers des sites web. Le but est d'afficher des publicités qui sont pertinentes et intéressantes pour l'utilisateur individuel et donc plus précieuses pour les éditeurs et annonceurs tiers.
Cookies statistiques
Les cookies statistiques aident les propriétaires du site web, par la collecte et la communication d'informations de manière anonyme, à comprendre comment les visiteurs interagissent avec les sites web.
Nom du cookie Fournisseur Finalité Expiration
_ga Google Enregistre un identifiant unique utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont le visiteur utilise le site. 2 années
_gat Google Utilisé par Google Analytics pour diminuer radicalement le taux de requêtes 1 jour
Contenu non disponible