Riglos Climbing Rally 2021

Avec plus de dix ans d’histoire, le Riglos Climbing Rally, organisé par le club Peña Guara, a célébré sa douzième édition le 9 octobre. La veille de l’événement, les 23 cordées enregistrées se sont rassemblées au refuge de Riglos, en provenance de diverses parties de la péninsule ibérique, comme l’Andalousie, l’Estrémadure, l’Euskadi, la Navarre, Valence, la Catalogne, etc. La rencontre a également comporté la participation de plusieurs couples aragonais, un territoire où se trouvent les majestueux Mallos de Riglos.

Les Mallos de Riglos sont des formations géologiques constituées de roches à parois verticales, appelées Mallos, situées dans la ville de Riglos, dans la province de Huesca. D’une hauteur maximale de 275 mètres, ce qui correspond à l’éperon nord du Pisón, les débuts de l’escalade y remontent à 1935, lorsque Jean Arlaud, Jean Grelier et Piero Ghiglione atteignirent la pointe Buzón de Mallo Firé. L’une des dates les plus importantes de l’histoire de l’escalade dans les Mallos est juillet 1953, lorsque Manuel Bescós, Alberto Rabadá et Ángel López « Cintero » ont réussi à monter au sommet de Puro pour la première fois, dans la septième tentative absolue de ce Mallo.

L’histoire se poursuivra, avec de nombreuses autres ascensions emblématiques et de référence, comme celles du premier itinéraire Rabadá-Navarro ou aussi l’ouverture de la Carnavalada, par Ursi Abajo et Jesús Ibarzo.

Dans ce contexte historique et avec les Mallos toujours attentifs, le samedi matin s’est déroulée le tirage parmi des cordées, pour choisir le premier itinéraire que chacun devait grimper. Le choix des lignes montrait les intentions de chaque cordées: ceux qui visaient la victoire, ceux qui optaient pour le trophée « Más Mallos » et bien sûr aussi, ceux qui allaient profiter d’une longue journée d’escalade et de mètres, de nombreux mètres dans le mur.

A huit heures du matin samedi, le coup de départ du rallye a été tiré et immédiatement les murs des Mallos ont été remplis de cordées qui ont grimpé à grande vitesse plusieurs voies dans la Visera, le Pisón, le Frechín ou le Firé.

De nombreux touristes et curieux ont apprécié le spectacle de loin et une longue-vue installée sur la terrasse du refuge a permis de voir au premier plan l’évolution des grimpeurs.

A la fin de la journée, deux cordées se disputaient encore la première place, qui a fini par tomber aux Andalous Francisco Jesús Rodríguez et Javier López (5 voies, 1130 mètres grimpés et 105 points), gagnant par un seul point aux Navarrais Miguel Tomás et Ibai Larregui (5 voies, 1 180 mètres grimpés et 104 points). La troisième place a été attribuée au couple formé par Jaume Peiró et Álex González (4 voies, 980 mètres grimpés et 85 points).

Au classement féminin, Luisa Méndez et Oana Cristina ont été les gagnantes du Rallye (3 voies, 840 mètres grimpés et 63 points). Rocío Monteoliva et Miriam García ont terminé deuxièmes (4 voies, 620 mètres grimpés et 44 points), tandis que Vicky Vega et Alejandra Ponce ont pris la troisième position (3 voies, 510 mètres grimpés et 4 points).

La journée s’est terminée par la remise des trophées et le tirage d’accessoires, avec Fixe comme l’une des sociétés sponsors.

Tags:


Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar su experiencia. Si continúa navegando consideraremos que acepta su uso. Para obtener más información sobre las cookies de esta web, consulte nuestra Política de Cookies

Los ajustes de cookies de esta web están configurados para "permitir cookies" y así ofrecerte la mejor experiencia de navegación posible. Si sigues utilizando esta web sin cambiar tus ajustes de cookies o haces clic en "Aceptar" estarás dando tu consentimiento a esto.

Cerrar